Conseil Suprême des Hellènes Gentils

 

www.ysee.gr    pour la défense et la restauration de l' authentique Tradition Hellénique

 

< Retour
 

Une définition du Polythéisme


Le mot "Polythéisme" vient du mot grec POLY (beaucoup) et THEOS (Dieu), et signifie le "culte de plusieurs dieux". Le Polythéisme est donc défini comme une croyance en l'existence de plusieurs Dieux. C'est le principe de l'existence de plusieurs puissances divines. C'est le principe que la divinité réside dans plusieurs entités et êtres séparés.

Il y a beaucoup de Dieux et de Déesses. Les Dieux sont les êtres les plus grands et les plus puissants. Ils sont sages et justes. Ils sont immortels. Ils sont dignes de respect et d'adoration.

Les Dieux ont de nombreuses formes, et ils peuvent se révéler de beaucoup de façon. Ils sont à la fois immanents et transcendants. Ils sont présents dans les éléments et les formes d'existence. Ils sont manifestes dans les forces de la nature, dans la matière et l'énergie, mais ils sont aussi des êtres transcendants qui ne sont pas liés à des formes matérielles. Les Dieux peuvent se révéler dans les hommes ou les autres êtres, tels que les plantes ou les animaux, ou comme objets matériels. Il n'y a pas de limites aux formes que peuvent prendre les Dieux. Ils sont ce qu'ils choisissent d'être.

 La divinité est multiple et diverse, en apparence et en réalité. Aucun Dieu unique n'existe derrière la multitude des formes divines. Les Dieux et Déesses sont objectivement de vraies entités dont l'existence ne dépend pas des croyances ou des actions des êtres inférieurs. Ce ne sont pas des archétypes. Ce ne sont pas des symboles imaginaires des activités des hommes ou de l'esprit humain. Ce ne sont pas des représentations symboliques d'événement ou de processus naturels.

Les Dieux et les Déesses sont réels. Ils existent. Leur sagesse et puissance forme ce monde, cette forme du Cosmos. Leur beauté et leur grâce sont éternelles.

Les Dieux et les Déesses sont des êtres indépendants et libres. Il sont tous également divins. Il ne sont contrôlés par aucune autre entité ou puissance.

Les Dieux et les Déesses sont heureux quand des êtres inférieurs reconnaissent LIBREMENT leur existence et leur offrent le respect et le l'adoration. Il n'exigent pas et n'ont pas besoin de cette reconnaissance. Les Dieux tout-puissants n'ont besoin de rien. Il forment simplement tout ce qui'il désirent.

(Scroll Of Oplontis, 1991)

 

   

© Copyright 1997, 2002 Conseil Suprême des Hellènes Gentils
(Ypato Symboulio Hellinon Ethnikon)